Le disciple de Jésus se fait baptiser (littéralement s’immerge)

Dans le cheminement spirituel d’une personne, le baptême d’eau, selon la Bible, est l’un des points les plus marquants, car il signifie le passage des ténèbres à la lumière de Christ, celui de l’esclavage à la liberté. Il est l’expression symbolique de ce passage de la mort à la vie éternelle et, à la fois, cet engagement pratique où la personne, de façon volontaire et consciente, manifeste son désir d’appartenir et d’imiter Jésus au quotidien.   Le baptême d’eau n’a aucune propriété magique, il ne change pas la vie des gens, mais ceux dont la vie a été changée par l’intervention de l’amour de Christ sont naturellement conduits à exprimer publiquement cette nouvelle naissance spirituelle s’étant produite auparavant dans leur vie personnelle.

 

 

1 Pierre 3.20-21

 

…lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé, pendant la construction de l'arche, dans laquelle un petit nombre de personnes, c'est-à-dire huit, furent sauvées à travers l'eau. Cette eau était une figure du baptême, qui n'est pas la purification des souillures du corps, mais l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus Christ,

 

 

Romains 6.3-4

 

Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, c’est en sa mort que nous avons été baptisés ? Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie.

.
.

© 2016 Église Le Portail | Contactez nous à info@egliseleportail.com ou au 450 628 6000